La cueillette

Le jus de citron, acide et désaltérant, a le goût de l’été, mais le citron est surtout un fruit d’hiver. La plus grande partie de la production se récolte entre octobre et mai, quand le jus, les huiles et les saveurs atteignent leur maximum d’intensité. Mais le « femminello » de Syracuse est différent.

Il produit des citrons toute l’année, en plusieurs cueillettes, dont trois principales. Chacune à ses particularités. On commence par le « primofiore» dès le premier jour d’octobre; puis le « bianchetto » à partir de mi-avril et en juillet le « verdello ».

Chaque saison donne au citron ses notes climatiques, mais la qualité reste identique. Chaque fruit est cueilli par des mains expertes, coupé à la tige avec de très petits ciseaux à paume spécialement conçus pour cela. Parce que nous voulons être sûrs qu’il quittera Syracuse dans les meilleures conditions.

Notre histoire se transmet de générations en générations. Encore aujourd’hui, pour les techniques d’élagage, de fertilisation et d’irrigation, nous nous faisons confiance au savoir de l’époque. Nous aimons l’idée de garder nos traditions vivantes et de protéger nos méthodes au sein d’un marché saturé de produits sans identité spécifique ni lien avec le territoire d’origine : les deux raisons pour lesquelles nous aimons notre citron. Et pour lesquelles vous l’aimerez aussi.